Conseils pour une pose de parquet à Lyon

Toutes les photos de ce site ont été prises, sans exception, chez mes clients.

Poser du parquet ou faire réaliser la pose de son parquet par un professionnel peut transformer instantanément l’apparence de vos espaces de vie, ajoutant chaleur, élégance et valeur. Ce guide complet vous fournira toutes les informations nécessaires pour réussir votre projet, du choix des matériaux à la pose finale.

 

Choisir le bon type de parquet

Parquet massif 

Le parquet massif est composé de lames de bois massif et offre une durabilité exceptionnelle et une esthétique authentique. Il peut être poncé et vernis plusieurs fois, ce qui en fait un investissement à long terme. 

Parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est constitué de plusieurs couches de bois, avec une couche supérieure au bois noble. Il est plus stable que le parquet massif et convient aux pièces avec chauffage au sol.

Parquet stratifié

Le parquet stratifié est une alternative économique composée d'une couche de fibre de bois haute densité recouverte d'une image décorative imitant le bois. Bien qu'il soit moins durable, il est facile à installer et à entretenir. 

 

Préparation de la surface

Vérification de l'état du sol

Avant de poser le parquet, assurez-vous que la surface est propre, sèche et nivelée. Une base solide est essentielle pour éviter les problèmes futurs comme les déformations ou les grincements.

Préparation du sol

- Nettoyage : enlevez toute la poussière, les saletés et les débris.

- Nivellement : utilisez un enduit de ragréage pour combler les irrégularités du sol.

 

La pose d'un film polyane et d'une sous-couche isolante pour le parquet contrecollé et stratifié permet d'éviter les remontées d'humidité et d'avoir un meilleur isolement acoustique.

 

Acclimatation du parquet

Pourquoi acclimater le parquet ?

Le bois est un matériau vivant qui réagit aux variations d’humidité et de température. Laisser les lames de parquet s’acclimater dans la pièce où elles seront posées pendant au moins 48 heures permet de réduire les risques de dilatation ou de rétractation après la pose.

Méthode d'acclimatation

Déposez les lames de parquet à plat dans la pièce, dans leur emballage d'origine, à température ambiante.

 

Pose du parquet

Choix du sens de la pose

Le sens de la pose peut avoir un impact significatif sur l’esthétique finale. En général, on recommande de poser les lames parallèlement à la principale source de lumière naturelle ou dans le sens de la longueur de la pièce.

Pose flottante

La pose flottante est rapide et ne nécessite pas de colle ni de clous. Les lames sont simplement emboîtées les unes dans les autres.

Les étapes :

- Pose de la sous-couche : déroulez la sous-couche isolante pour améliorer le confort acoustique et thermique.

- Emboîtement des lames : commencez parallèlement au mur le plus long et le plus droit, en laissant un espace de dilatation de 8-10mm.

- Découpe des lames : utilisez un scie circulaire à plateau pour ajuster les lames aux dimensions de la pièce.

Pose collée

La pose collée est obligatoire pour les parquets massifs et les pièces à fort passage. Elle offre une excellente stabilité et durabilité.

Les étapes :

- Application de la colle : utilisez une spatule crantée pour étaler la colle sur une petite surface du sol.

- Pose des lames : placez les lames une à une, en appuyant fermement pour assurer une bonne adhérence.

- Maintien en place : utilisez des cales pour maintenir les lames en place jusqu’à ce que la colle sèche.

 

Finitions

Ponçage et vitrification

Après la pose, un ponçage léger peut être nécessaire pour éliminer les irrégularités et les désaffleurements. Appliquez ensuite une vitrification pour protéger le parquet et lui donner un aspect brillant, satiné ou mat.

Pose des plinthes

Les plinthes cachent des espaces de dilatation et apportent une finition esthétique. Fixez-les au mur à l’aide de clous ou de colle spéciale.

 

Entretien du parquet

Nettoyage régulier

Utilisez un balai doux ou un aspirateur avec une brosse spéciale parquet pour enlever la poussière et les débris. Pour un nettoyage plus en profondeur, utilisez un chiffon légèrement humide avec un produit spécifique pour le parquet.

Réparation des rayures

Pour les petites rayures, utilisez un crayon de cire de la même couleur que votre parquet. Pour les rayures plus profondes, poncez légèrement la zone et appliquez une nouvelle couche de finition.

Réhydratation du bois

Dans les environnements très secs, il peut être nécessaire d’utiliser un humidificateur pour éviter que le bois ne se dessèche et ne se fissure.

 

Conclusion

Poser du parquet est un projet accessible pour un bricoleur averti. Cela nécessite de bien préparer son matériel ainsi que la surface sur laquelle sera posé le parquet. Il faudra également respecter les étapes à suivre avec soin. Le résultat final apportera chaleur et élégance à votre intérieur, tout en augmentant la valeur de votre maison. Suivez ce guide complet pour garantir une installation réussie et durable de votre parquet. 


Ce guide complet vous donne toutes les clés pour réussir l’installation de votre parquet, de la préparation du sol aux finitions. Néanmoins, si vous avez le moindre doute ou la moindre difficulté, n’hésitez pas à contacter un professionnel qui saura vous conseiller et vous aider.

Demandez un devis   Mes services

  • Article guide pose de parquet
    Voir en grand

Réalisations


Mon expérience me permet de travailler le parquet en pose clouée traditionnelle, en pose collée sur tout support, en pose flottante, en pose vissée. Que l'année 2024 soit pour tous synonyme de projets.

Mes services Me contacter